Attention au chien : la boutique des amoureux des chiens
attentionauchien.comAccueilLa boutique du chienAnnuaire chiensNewsletterContactAttention au chien !

Bienvenue sur Attention au chien !

CHALEURS, SAILLIES ET GESTATION

LES CHALEURS

C'est le nom donné à la période de reproduction chez la femelle. La puberté (soient les premières chaleurs), intervient vers l'âge de 6 mois chez les chiennes de petite taille, et jusqu'à 18 mois pour les chiennes de grande taille. Les chaleurs ont lieu en principe 2 fois par an (mais de 1 à 3 fois chez certaines races) au printemps et à l'automne. Mais il n'est pas rare qu'elles se manifestent à d'autres époques..

On distingue 2 étapes dans le processus

  1. Le pro-oestrus : Durée moyenne 9 jours, mais pouvant aller de 2 à 25 jours. La vulve est gonflée et on observe des pertes de sang; la chienne attire déjà les mâles, mais refuse généralement la saillie.
  2. L'oestrus : Durée moyenne 9 jours, mais pouvant aller de 3 à 21 jours. La chienne accepte à présent le mâle. L'ovulation survient environ 2 jours après le début de l'oestrus (Certaines chiennes peuvent encore avoir des pertes durant cette phase). Les chaleurs ayant des périodes plus ou moins longues d'une chienne à l'autre, il est toujours très difficile de définir les bonnes dates d'accouplement.

 

LA SAILLIE

La sélection d'un mâle effectuée, il s'agit de calculer le moment idéal pour la saillie. Sachez qu'il est préférable que ce soit la femelle qui effectue le déplacement, le mâle devant conserver tout son potentiel d'énergie et de sérénité. On évite de laisser le couple livré à lui-même trop longtemps, le mâle risquant de s'épuiser ou de se blesser (Fracture de l'os du pénis).

L'idéal est de faire pratiquer la saillie entre le 11ème et le 13ème jour après les chaleurs, soit 48h après l'ovulation, bien que ces dates puissent varier d'un sujet à l'autre. Un suivi par votre vétérinaire est recommandé pour de meilleures chances de réussite. Le praticien procédera à des frottis vaginaux et des dosages sanguins hormonaux afin de déterminer avec le plus d'exactitude possible le moment idéal pour la saillie.

La   « période de séduction » est assez courte, le mâle se contentant de sentir les parties génitales de la femelle avant de la chevaucher et de la pénétrer. Après quelques rapides mouvements de va-et-vient, le chien cherche à se dégager en se retournant, restant « collé » à la femelle encore de longues minutes (environ ¼ d'heure, bien que certains chiens soient plus rapides). Il ne faut pas intervenir sous peine de blesser l'un ou l'autre animal.

Si les conditions pour une saillie ne vous semblent pas idéales, vous pouvez faire appel à   un vétérinaire spécialisé qui pratiquera une insémination artificielle.

 

LA GESTATION

Elle dure de 62 à 64 jours après l'ovulation. A partir du 25ème jour on peut établir un diagnostic de gestation par échographie. La radiographie ne peut être effectuée qu'à partir de 45 jours de gestation, l'idéal étant 50 jours afin de bien distinguer les foetus et prévoir tout risque d'accident lors de l'accouchement, en raison de leur taille.

C'est à partir de la 2ème moitié de la gestation que les mamelles commencent à grossir. La montée de lait s'effectue 8 jours avant la mise bas (2/3 jours lors d'une 1ère portée). On peut profiter de la période de mi-gestation pour effectuer les rappels de vaccin qui ne seraient pas à jour. La chienne transmettra ainsi, via son lait, un maximum d'anticorps à ses chiots.

Une vermifugation peut également être entreprise durant cette période, puis une semaine avant et après la mise bas, notamment pour la lutte contre les ascaris. Il faut également penser à débarrasser la mère de tous les parasites externes (puces principalement) une semaine avant la mise-bas environ. Durant sa gestation, la future mère peut conserver une activité physique. Il est prudent toutefois d'éviter le surmenage en fin de gestation.

Attention : Durant toute la période de gestion, et plus encore qu'à l'accoutumée, il faut surveiller tout changement dans le comportement de la chienne (fatigue, perte d'appétit) ou tout écoulement suspect qui devra motiver une visite vétérinaire. Des microbes, des parasites, ou un état de santé déficient sont toujours susceptibles de   provoquer un avortement. Les chiots non expulsés pourraient générer une métrite (infection de l'utérus). Il faut également veiller à ce que l'alimentation donnée pendant cette période couvre les besoins en calcium de la mère, qui augmentent avec la montée du lait.

 


D'autres informations chez notre partenaire wanimo.com
Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur.

Attention au chien : la boutique de cadeaux pour tous les amoureux des chiens !!
La reproduction du contenu de ce site, partielle ou intégrale, sans l'accord écrit et préalable d'Attention au Chien est strictement interdite.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978).
Pour toute demande, contactez le webmaster
Un blog gratuit pour votre chien Adoption chien Wanimo Animalerie sur internet
© Attentionauchien.com 2012 - © SARL AnimauxPointCom 2012